top of page

Normes Rôle-Play

Nous demandons bien sûr aux joueurs de jouer leur personnage en tout temps. Encore faut-il qu'ils le joue BIEN. Alors ici, nous vous décrirons tout ce qu'il y a à savoir sur le RP. Ce qu'il faut faire, ce qu'il ne faut pas faire, des trucs, etc.

 


1-La personnalité

Le personnage que vous allez créer est un être humain. Il a donc une personnalité, aussi complexe que n'importe qui. Lors des GN, vous devrez presque TOUJOURS prendre des décisions importante. Si vous ne prenez pas le temps de créer un personnage riche (pas dans le sens millionnaire, mais plutôt dans les sens complet), vous risquez de prendre des décisions comme VOUS les prendriez. Mais ce que l'on veut, c'est savoir ce que votre PERSONNAGE fait. Si votre personnage a une personnalité complète, vous allez le connaître par coeur et être en mesure de prendre des décisions qui reflète sa personnalité. Par exemple, si dans la vraie vie vous aimez les enfants, peut-être donnerez vous plus de rations de nourriture aux plus jeunes. Mais si vous avez pris le temps de penser au fait que votre personnage est égoïste, vous savez que vous ne partagerez pas la nourriture. Il est extrêmement important de garder la personnalité de son personnage TOUT le GN.

 

 

2-Le passé

Votre personnage est peut-être seulement un ado, mais il a tout de même un passé. Ce passé vous aide parfois à prendre des décisions où dire certaines choses. Par exemple, votre frère est mort en vous défendant pendant que vous vous faisiez tabasser. Si on vous demande si vous avez un frère, vous savez qu'il serait très RP de se mettre à pleurer, puisque votre passé vous affecte. Autre exemple: votre meilleur ami, que vous considérez presque comme votre frère, se fait attaquer. Vous pourriez aller vous sacrifier pour qu'il se sauve, imitant ainsi votre frère dans le passé. Le passé peut donc servir sur plusieurs points, et est un élément qui est essentiel pour tout joueur voulant un bon RP.


 

3-Différencier le «En-jeu» du «Hors-jeu»

Vous êtes en-jeu. Votre perso se promène dans les bois. Soudain, il voit un mouvement sur la gauche! Il se retourne et voit une personne, bras-croisés sur le torse. Si le joueur a un bon RP, il regarde un peu partout autour, pour continuer un mouvement de «J'ai entendu qqch mais j'avais tord». Quelqu'un de RP moyen va regarder directement la personne, puis va continuer puisque la personne est «Hors-jeu». Quelqu'un de RP faible va dire «Ignorer-le il est Hors-jeu». Cette dernière option est TRÈS PEU recommandée, car pendant le moment où il dit cette phrase, il n'est plus dans son perso, et ça coupe de beaucoup le jeu. Autre exemple, on vous présente une éponge et on vous explique (en Tchak) qu'il s'agit d'un lingot de métal et qu'il est très lourd. Une personne de bon RP va simuler le poids de l'objet, et ne va pas écraser l'éponge, car elle est «solide». Une personne de RP moyen ne va pas simuler le poids de l'éponge, mais comprendra que «en-jeu», c'est un lingot de métal. Une personne de RP faible va quant à elle dire «Euh... c'est une éponge, tu le savais?». NON!!! CE N'EST PAS UNE ÉPONGE!!! C'EST UN LINGOT DE MÉTAL!!! Nous sommes EN-JEU!!! Oui, Hors-jeu, c'est une éponge, mais s.t.p, garde ton RP!!!

 

 

4-La douleur et la mort

Lorsque vous êtes confrontés à des zombies, parfois, vous vous blessez. Par exemple, vous vous faites mordre. À ce moment, il est important de bien simuler la douleur. Par exemple, lever la tête vers le ciel, se mettre à hurler et serrer très fort son bras avec son autre main. Il n'y a pas de moyen très efficace pour décrire les actions à entreprendre pour chaque type de blessure, mais il y a certaines idées que l'on peut se faire. Par exemple une balle de fusil vous traverse l'épaule. Sous le choc, vous reculez un peu votre épaule, puis la réaction vient quelques secondes plus tard: la main qui vient se crisper sur l'épaule, un cri de douleur atroce, etc. Pour une morsure de zombie, la douleur est quant à elle automatique. Pour mieux jouer la douleur, il est conseillé de s'imaginer quelle serait votre réaction si cela vous arrivait pour vrai. Un truc: N'ayez pas peur de crier au meurtre, cela ne fait qu'ajouter du réalisme. Vous pouvez aussi vous mettre à pleurer par la suite, car en-jeu vous êtes quand même un adolescent qui n'a jamais ressenti une douleur aussi atroce. Lorsque vous tombez à 0 points de vie, vous êtes sensés vous évanouir. À NE PAS FAIRE: attendre quelques instants pour réaliser que vous est mort, puis regarder derrière vous pour voir s'il y a des branches au sol avant de vous allonger et de fermer les yeux. NON!!! Lorsque l'on tombe inconscient, c'est parce qu'on ne peut plus supporter la douleur tellement elle est terrible. Alors la réaction À FAIRE: simuler une douleur atroce, tituber en regardant tout droit, puis s'effondrer sur le sol brutalement. Par expérience, même se cogner la tête sur un tronc en s'évanouissant n'est pas très douloureux, à cause de l'adrénaline, alors n'ayez pas peur. Par la suite, ne JAMAIS ouvrir les yeux. Lorsque vous êtes morts, rappelez-vous les règles décrites dans la création de personnage.

 


5-Les émotions

Il est très intéressant de montrer ouvertement ses émotions. Cela rajoute de l'ambiance au GN. Par exemple, un joueur se fait mordre, alors il sacre, bute sur un arbre et s'assit en pleurant, sachant que c'est bientôt la fin. Un autre joueur se choque, et devient fou, sachant qu'on doit amputer le mordu avant qu'il ne se transforme. On lui coupe le bras, et celui-ci hurle de douleur. Les autres joueurs sont dégoûtés, et plusieurs pleurent. Voyez-vous, si personne n'avait manifesté d'émotion, on aurait vu quelqu'un se faire mordre, se faire couper le bras. Fin. Alors c'est vraiment les émotions qui donnent les frissons et les «WOW!!! c'était vraiment incroyable!» lors d'un GN post-apo.

 


6-Les Normes de RP 

voici les normes de RP, tant attendues:

-Ne jamais décrocher de son rôle

-Être dans son rôle à FOND

-Ignorer les gens bras croisés sur le torse

-Ignorer le Bunker Anim

-S'imaginer les objets qui sont différents En-jeu que Hors-jeu (exemple: l'éponge)

-S'imaginer les lieux décris en Tchak

-S'ARRÊTER lors des Tchak

-faire des efforts pour simuler la douleur

-quand t'es mort, T'ES MORT!!!

-un mort ne parle pas (juste comme ça, pour ceux qui ne le savait pas)

-un mort ne marche PAS!!! (sauf les zombies bien sûr)

 

C'est tout pour l'instant pour les normes, mais nous nous réservons le droit d'en ajouter pour les joueurs qui dépassent les bornes. Les joueurs qui ne font vraiment pas d'effort pour le RP pourraient se voir bannis du GN pour toujours.

bottom of page